[Echos de luttes] Communiqué du groupe Région Parisienne de la CGA

vendredi 19 juin 2015 par djou

Les seuls étrangers dans nos quartiers c’est la police et l’État ! Soutien aux migrant-e-s en lutte !

Les responsables des 25 000 mort-e-s naufragé-e-s en Méditerranée continuent leur sale travail dans la capitale. Depuis le 2 juin, L’état a lancé une chasse sans précédent contre plusieurs centaines de migrant-e-s, démarrée avec la destruction du campement de fortune à la Chapelle qui abritait près de 200 personnes. Depuis, les expulsions et les arrestations s’accélèrent : expulsé-e-s près de St Bernard, expulsés-e-s à la halle Pajol, évacué-e-s après l’occupation de la caserne de Château Landon.. Humilié-e-s, réprimé-e-s traqué-e-s, arrêté-e-s, raflé-e-s, l’état abat toutes ses cartes dans cette chasse contre les migrant-e-s. Cette violence c’est la violence de l’état. L’état vient écraser ici-même celles et ceux qui échappent aux frontières meurtrières.Dans ce climat de terreur, les migrant-e-s se sont mis en lutte et font vivre la solidarité pour tou-te-s et entre tou-te-s, derrière le mot d’ordre “We stay together”. La Coordination des Groupes Anarchistes salue leur courage et leur détermination.

Les frontières c’est l’arme du nationalisme. Le nationalisme c’est la guerre contre les peuples et c’est avec son sang qu’il trace les frontières. .

La traque des migrant-e-s est le masque visible du racisme d’état. C’est ce racisme d’état qui commande les opérations de pillage, de contrôle politique et de soutien aux dictatures militaires des pays africains et moyen-orientaux . Non l’impérialisme et le néocolonialisme des pays européens en Afrique et au Moyen-orient ne sont pas des vestiges du passé. Là-bas, l’impérialisme tue, réprime et appauvrit le peuple. Ici, il est défendu et soutenu dans la guerre qui est faite aux migrant-e-s, dans les lois racistes, dans la montée du nationalisme.

Les écharpes des élus sortent en même temps que les caméras

Nous dénonçons les appels à la répressions, contre les anarchistes lancés dans les médias par la gauche autoritaire, les élus du parti communiste et des verts. Leur dissociation, les calomnies contre les forces anti-autoritaires, font le jeu de la division que tente d’imposer la mairie de Paris et l’état. Nous ne laisserons pas faire celles et ceux qui cherchent à faire marcher la lutte pour leurs propres intérêts, qui utilisent et instrumentalisent la lutte à leur compte comme c’est le cas des partis politiques. Nous ne laisserons pas faire la division orchestrée par l’état, la mairie et les partis. C’est un lieu collectif que réclament les migrant-e-s non des hébergements, et encore moins en nombre insuffisants et éparpillés comme c’est le cas depuis le début. Ces propositions n’ont d’autres buts que d’affaiblir les migrant-e-s et mieux les diviser.

Vers une solidarité et une autodéfense populaire

Un front large de soutien s’est constitué d’habitant-e-s du quartier pour défendre les migrant-e-s et faire vivre la solidarité. Plus que jamais, face à l’état et à la mairie, nous devons opposer une solidarité de classe, une solidarité internationale. Cela afin d’en finir avec les frontières et la répression policière menée. Afin d’en finir avec le vent de racisme et l’appel à la violence pogromique que l’ état cherche à déchainer, quand celui-ci s’en prend aux réfugié-e-s avec une telle violence.

Aujourd’hui et demain, nous défendons :
- la régularisation de toutes les migran-t-e-s
- des logements décents pour tou-te-s
- la réquisition collective des logements
- la fin des interventions militaires et économiques néocoloniales de l’état français en Afrique,au Moyen-Orient

Dans l’immédiat nous appelons à :
- renforcer le comité de soutien
- la solidarité contre la répression policière subie par les migrant-e-s
- la solidarité matérielle et l’entraide avec les réfugié-e-s

Ni Frontières ni Nations , Solidarité avec les réfugié-e-s !

Coordination des Groupes Anarchistes – Région parisienne, le 15 juin


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 61 / 34670

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Fronts de Lutte  Suivre la vie du site Antiracisme et antifascisme   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.15 + AHUNTSIC

Creative Commons License