Turquie/Kurdistan : Face au fascisme et à la terreur d’Etat : solidarité internationale !

dimanche 11 octobre 2015 par djou

Turquie/Kurdistan : Face au fascisme et à la terreur d’Etat : solidarité internationale !

Ce samedi 10 octobre, Un triple attentat a frappé au cœur d’une manifestation du « bloc de la paix » regroupant à Ankara organisations syndicales, politiques et associations progressistes et révolutionnaires Alévis, Turques et Kurdes, qui protestaient contre le terrorisme de l’Etat AKP.
Le bilan s’élève d’ores et déjà, à l’heure où nous écrivons ce communiqué, à plus de 90 morts et des centaines de blessé-es.

Dans les minutes qui ont suivi les attentats, la police anti-émeute a attaqué les cortèges en tirant du gaz lacrymogène et des coups de feu.. La répression policière a considérablement alourdi le bilan, en accroissant la panique et en empêchant les secours d’arrivée.

Le scénario est le même que lors de l’attentat de Suruç, en Juillet, et la main de l’Etat AKP apparaît clairement derrière ce massacre. Cet attentat s’inscrit dans une longue tradition de terrorisme d’Etat en Turquie contre le mouvement ouvriers et les minorités nationales, avec le soutien des Etats occidentaux, dont l’Etat français. Dans les deux dernières années, de nombreux preuves attestent de la coopération entre le MIT, les services secrets turcs, les partisans de Daesh et les fascistes religieux des cercles ottomanistes.

L’Etat turc fait mine de « condamner les attentats » mais il ne s’agit là que d’un discours hypocrite, quand, dans le même temps, l’AKP et les cercles ottomanistes n’ont cessé d’appeler au massacre contre les minorités et le mouvement ouvrier.

La veille, il avait interrompu la diffusion de 9 chaines de télévision d’opposition, et les médias qui sont liés à l’AKP, les seuls à ne pas être inquiétés, présentent les attentats comme l’oeuvre de leurs victimes, profitant de l’occasion pour renouveler leur campagne haineuse contre les kurdes, les alévis, le mouvement ouvrier et syndical et les organisations révolutionnaires.

La prétendue « campagne contre le terrorisme » cible les organisations progressistes, et si l’AKP prétend « lutter contre Daesh », il fait en réalité preuve d’une complaisance avec ces derniers.

Face à cette situation, nous pensons que l’ensemble des organisations progressistes, à l’échelle internationale, doit assumer ses responsabilités et organiser une solidarité matérielle concrète et directe avec les organisations syndicales, progressistes et révolutionnaires de Turquie et du Kurdistan. Dénoncer le terrorisme de l’Etat turc et la complicité des Etats occidentaux, à travers leur coopération policière, économique, politique, diplomatique.

Quant à nous, nous entendons y contribuer avec nos modestes moyens, mais avec toute notre détermination, en lien avec le mouvement communiste libertaire international, et nous assurons nos camarades de toute notre solidarité !
Contre le fascisme, ici ou là bas, soyons au coude à coude !

Coordination des Groupes Anarchistes - Lyon


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 3 / 34670

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Nos autres préoccupations politiques  Suivre la vie du site Solidarité internationale   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.15 + AHUNTSIC

Creative Commons License