Projection antimilitariste pour le 11 novembre

jeudi 10 novembre 2016 par djou

Projection antimilitariste pour le 11 novembre

Dans le cadre de Novembre Libertaire 2016, la Coordination des Groupes Anarchistes - Lyon vous invite le vendredi 11 novembre à 20h à une projection antimilitariste suivi d’une discussion sur les différents projets des politiciens sur le service militaire.
Ouverture de la librairie à 19h30. Prix Libre.

Le documentaire projeté sera 14-18 : le bruit et la fureur réalisé par Jean-François Delassus.

Alors que le 11 novembre et toutes les dates de commémoration ne servent qu’à célébrer les guerres passées et à préparer les futures, cette projection permettra de faire un point sur l’inutilité de la guerre qui ne sert l’intérêt que des dominants.
Ceux-ci ont toujours abusé les peuples et les considèrent comme de la chair à canons pour le plus grand bénéfice des marchands d’armes et des trusts guerriers..
La lutte pour la Paix suppose le rejet absolu de l’idéologie militariste, idéologie qui légitime la guerre.
La lutte pour la Paix suppose la lutte quotidienne contre l’aliénation des individus pour le seul profit des États, des gouvernants et des capitalistes, tous complices.

Mais cette projection nous permettra aussi de faire un point sur ce qui se trame du côté des politiciens actuels qui souhaitent presque tous à l’unanimité remettre le service militaire en route...
Le dernier projet en date des socialistes étaient de mettre en place un service civique obligatoire en 2 phases :
- La première phase, ayant lieu du 1er juillet au 1er octobre l’année des 18 ans, représenterait 3 mois de bourrage de crâne afin de « découvrir les fondamentaux de la République et les symboles de la Nation ».
- La deuxième phase est une période de travail, présentée comme une succession de missions d’intérêt national, « indemnisée » 470 euros par mois et non-régie par le code du travail (donc sans aucune protection salariale). La durée de travail d’au moins 24h, pourra aller jusqu’à 48h par semaine ; ce qui revient à une rémunération indigne et dégradante de 2,44 euros de l’heure.

Pour l’instant, ce projet a été proposé à l’Assemblée et le Sénat s’est prononcé contre la création d’un service civique obligatoire « en raison notamment de l’incapacité matérielle et financière"...
Mais l’affaire reste à suivre !

Rendez-vous ce vendredi 11 novembre pour en parler !


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 3 / 34270

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Activités  Suivre la vie du site La librairie-bibliothèque La Plume Noire   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.15 + AHUNTSIC

Creative Commons License